La conception Bambou

NIPAHUT 5 L’incroyable bambou 5 La conception

étape 1

La récolte du bambou

Le bambou pousse naturellement à l’état sauvage sur l’ile de Cébu. Sa coupe ne génère pas de déforestation et sa repousse dans l’année est extrêmement rapide. Il est léger à transporter. Sa transformation nécessite peu de ressources en énergie fossile. Cette plante dispose d’une résistance mécanique égale à celle de l’acier. Son bois est imputrescible et facilement recyclable.

Nous récoltons le bambou sur des spécimens adultes, de plus de 3 ans, de préférence à la saison sèche pour que le bois soit moins chargé en sève. Les tiges de bambou sont ensuite trempées pour les débarrasser de l’amidon, des parasites résiduels et garantir leur flexibilité.

Le palmier Nipa (ou Nypa) pousse en abondance dans les mangroves environnantes. De l’eau, n’émerge que ses feuilles qui peuvent atteindre 9 m de hauteur. Ces dernières, longues et fines, sont utilisées comme chaumes pour réaliser les toitures de nos paillotes et pergolas en bambou.

étape 2

La préparation du Bambou

A réception, les bambous sont fumés dans notre séchoir alimenté par les déchets de coupes des bambous de l’atelier recyclés. Selon les pièces de structure, nous sélectionnons les chaumes selon leurs diamètres et épaisseurs. Les bambous sont alors débités et usinés pour un parfait emboitement.

Pour les éléments de décoration, le bambou naturellement fibreux est fendu dans sa longueur pour les lattes et lamelles. Ces lames sont ainsi utilisées sur les surfaces planes comme nos planchers de paillotes.

étape 3

L’assemblage du bambou

Pour assurer solidité et esthétisme, les assemblages sont réalisés par emboitage. Les éléments de structures soumis à contraintes sont ensuite solidarisés par des écrous en inox. Tout menuisier et fin bricoleur vous le diront, travailler les pièces rondes est complexe, inconfortable ; le travail du bois de planches s’opérant lui à plat.

Pour peler, couper, assembler, poncer, ajuster le bambou, nos menuisiers et charpentiers s’équipent d’outils spécialement dédiés au minutieux travail en rondeur du bambou ! Il n’existe pas de machines industrielles, ni de rayon « bambou » dans les magasins spécialisés de bricolage ou pour le bâtiment aux Philippines, ni en Asie d’ailleurs !

Les outils utilisés dans la traditionnelle menuiserie bois doivent être adaptés par nos équipiers. Nos ponceuses, rabots, multiples embouts « bambou » sont pensés, fabriqués, dans notre atelier de Cébu. Véritables artisans façonnant leurs outils, nos menuisiers et charpentiers sont des passionnés de leur métier vous précisant quand vous les interrogez que leur passion c’est également le plaisir, la pleine satisfaction de voir la paillote, la pergola dans un jardin en France et en Europe.

étape 4

LES FINITIONS du bambou

Nos créations en bambou révèlent le travail artisanal réalisé par nos équipes de Cébu. Cette authenticité, nous voulons la retrouver dans le toucher et la couleur des bambous des paillotes, pergolas, et mobilier de jardin que nous avons souhaité au plus près du bambou dans son état naturel après avoir été pelé.

La complexité est, pour nous fabricant d’associer l’authenticité à la durabilité de nos créations, installées à 7500 km de leur origine.

Notre défi est de restituer naturellement la texture, teinte et toucher du bambou naturel tel qu’il est dans son milieu après récolte et pelage. Nous avons dû tester, puis valider différentes techniques pour que le bambou de nos paillotes, pergolas et mobilier soit identique en couleur et au toucher le plus proche du bambou naturel juste récolté.

Ainsi, chacune des pièces de nos paillotes, pergolas et mobilier sont finement poncées. Pour garantir la tenue dans le temps, l’ensemble est recouvert d’une couche d’enduit de ponçage invisible pour l’accroche de 2 couches de vernis de finition tri-composants haute-performance.

étape 5

Expédition des paillotes, pergolas et mobilier en bambou

Une fois votre paillote totalement assemblée, notre responsable qualité s’assure du respect total du cahier des charges ; dimensions, ajustements, positions des futures vis, finitions. La toiture et les éléments de structure sont ensuite démontés et numérotés. Cette étape de marquage est essentielle, indispensable pour faciliter le montage à l’arrivée dans vos jardins et terrasses.

Toiture, panneaux en bambou sont soigneusement emballés pour l’expédition par bateau des Philippines jusqu’à la France limitant ainsi l’empreinte carbone (30gr du km/tonne en container).

Arrivées à La Rochelle dans nos locaux, les paillotes, pergolas et mobilier sont de nouveau rigoureusement inspectées avant de vous être livrées.

L’évasion avec NIPAHUT

Contactez-nous

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Hidden